Interdiction du jeune par un médecin:

Question : certains médecins interdisent les malades de faire le jeune pour cause qu’il porte préjudice , est-ce-que leurs dires peut être considérer ou non ?

Réponses : Etant donné qu’un docteur digne de confiance disent qu’il (le jeune) porte préjudice ou que la personne elle-même pense qu’il y a possibilité d’un quelconque préjudice, qu’il ne fasse pas le jeune.

Branche des questions juridiques du bureau du Grand Ayatollah Seyed Sadiq Husseini Shirazi (que Dieu le protège).

Copyright © 2015 Rasoul Alakram Tous les droits sont réservés
vers-le-haut